Pages

Friday, November 1, 2013

Préparer sa maison pour l'hiver



Les journées froides sont de retour. Il faudrait bien préparer la maison pour l'hiver, mais avant tout, il faut s'assurer que l'air et l'eau n'entreront pas dans la maison.
Les fenêtres

D'abord, vérifiez l'étanchéité des fenêtres.

Le calfeutrage est-il fissuré, endommagé? Si oui, enlevez, à l'aide d'un outil spécialement conçu à cet effet, ou d'un couteau tout usage, toute portion endommagée.

Nettoyez la surface à l'aide d'un grattoir ou d'un diluant à peinture (hydrate de méthyle). Au besoin, employez des produits plus puissants en prenant toutefois garde d'endommager le cadre de fenêtre.

Truc : pour frotter le rebord, un bâton pour mélanger la peinture, taillé en biseau, est particulièrement efficace. Au besoin, vous pourrez le retailler s'il s'use.
Scellez la fenêtre avec un calfeutrant de type « Flextra » qui, comme son nom l'indique, est très flexible. De plus, il s'enlèvera facilement.
Profitez-en pour vérifier si les coupe-bise (communément appelés coupe-froid) sont bien étanches.
Les portes
Vérifiez les contours des portes. Si le calfeutrant est endommagé, remplacez-le de la même façon que l'avez fait autour des fenêtres.
Vérifiez s'il y a des infiltrations d'eau sous le seuil de votre porte. C'est fréquent.
Pour remplacer un seuil de porte, vérifiez si ce dernier se termine sous la boîte de porte préfabriquée. Si c'est le cas, coupez le seuil, au centre, avec une scie alternative. Retirez délicatement les deux parties. Nettoyez toutes les saletés. Enlevez et remplacez le bois endommagé par l'eau.
Coupez votre nouveau seuil en vous assurant qu'il s'ajuste bien au bas de la boîte de porte. Installez le boudin d'isolation, puis placez le seuil. Pour l'ajuster, utilisez des bardeaux de cèdre étroits et fixez le seuil solidement. Comblez tous les vides à l'aide d'uréthane spécialement conçu pour les portes et les fenêtres. Ce dernier prend moins d'expansion. Puis, scellez le tout avec du calfeutrant de type « Flextra ».
Profitez-en pour examiner les coupe-bise en haut et sur les côtés de votre porte.
Si le seuil coupe-bise est endommagé, remplacez-le avec un produit qui se marie parfaitement pour votre porte ou qui est compatible avec le nouveau seuil que vous venez de poser. Achetez les deux éléments en même temps.

Autour de la maison
L'eau qui s'accumule dans les fissures prend de l'expansion en gelant. Les dégâts sont parfois importants. Il vous faut donc faire le tour de la maison.
Solage : si vous observez des fissures dans le solage, comblez-les avec un calfeutrant spécialement conçu pour le ciment.
Mur de briques : faites de même pour votre mur de briques. Vous trouverez, en quincaillerie, du mortier en cartouche qui vous permettra de combler les petites fissures ou de remplacer le mortier effrité.
Joints : si le revêtement de votre résidence est fait de bois ou de tout autre matériau, vérifiez les joints et les éventuels dommages (clous sortis, joints déplacés, etc.). Solidifiez et remplacez, au besoin.
Sorties d'évacuation : vérifiez les sorties d'évacuation (sécheuse, poêle, échangeur d'air, salle de bain). Enlevez tout calfeutrant endommagé (voir fenêtres) et remplacez-le avec du « Flextra ».
Toit : sortez votre échelle et allez examiner le toit. Vérifiez si les coins de bardeaux sont bien en place. Dans le cas contraire, utilisez du calfeutrant (pitch) et des clous à toiture, au besoin, pour les remettre en position. Remplacez tous les bardeaux endommagés et scellez ces derniers.
Plomberie : vérifiez l'étanchéité de la prise de ventilation de plomberie, généralement faite de caoutchouc. Scellez là au besoin
Gouttières : profitez-en pour examiner les gouttières. Enlevez toutes les feuilles et solidifiez l'installation. Si des clous semblent sortis, rentrez-les à l'aide de votre marteau. Vérifiez également les joints, s'il y en a.

Ne rangez pas votre échelle trop vite. Si les feuilles de vos arbres, et celles des voisins ne sont pas toutes tombées, il vous faudra remonter sur le toit pour vider les gouttières.

La cheminée
Il est très important de vérifier votre cheminée, surtout si vous chauffez au bois.
Dans un premier temps, vérifiez les joints de calfeutrage, sur le toit, et le mortier entre les briques. Si vous observez des fissures ou des trous, comblez le tout tel que vous l'avez fait plus tôt.
Pour les cheminées préfabriquées, vérifiez que les joints et les attaches sont bien solides.
Sortez votre brosse et ramonez votre cheminée. Faites appel à un ramoneur, au besoin.
N'hésitez pas à vous renseigner auprès des pompiers de votre localité pour obtenir de judicieux conseils sur l'entretien de votre cheminée. Ce sont des experts et ils se feront un plaisir de vous répondre.
Fixez solidement le capuchon et le pare-étincelle : vous n'avez pas envie de les retrouver chez le voisin, un jour de grand vent.
Une fois le travail terminé, rentrez quelques minutes dans la maison pour vous réchauffer et changer les piles de vos avertisseurs de fumée.

Un petit conseil : évitez de monter sur le toit s'il vous semble gelé ou que la température est inférieure à 0 °C. Vous ne voulez pas risquer de sérieuses blessures en tombant d'une telle hauteur.
Sur le terrain


Il vous faut aussi préparer votre terrain pour l'hiver.

Tuyau d'arrosage
Enlevez les tuyaux d'arrosage en vous assurant qu'ils sont bien vides : l'eau, en gelant, pourrait les endommager.

Arrosage automatique
Utilisez un compresseur pour « saigner » les boyaux de votre système d'arrosage automatique, si vous en possédez un.

Arbustes

Si vous possédez de petits arbustes et conifères plantés plus tôt cette année, protégez-les avec un panneau de bois qui reposera sur des piquets solidement ancrés dans la terre. Vous pouvez aussi utiliser de la toile de jute que vous enroulerez bien serrée autour des arbres et arbustes. Utilisez des clous (comme des aiguilles) pour fixer le matériau.
Arrosage

Arrosez copieusement le sol sous vos arbres et arbustes.

Si vous utilisez ce matériau autour de feuillus, attendez que les feuilles soient toutes tombées. Dans le cas contraire, les feuilles, en se décomposant, dégagent de la chaleur qui pourrait endommager les petites branches.

Meubles extérieurs
Rangez tous les meubles extérieurs et les décorations estivales.

Barbecue
Faites chauffer votre poêle barbecue durant 15 à 20 minutes, à puissance maximale. Nettoyez les grilles avec une brosse d'acier. Fermez les brûleurs et retirez la bonbonne de gaz. Attendez que votre poêle soit tiède et nettoyez-en l'intérieur, les pierres et les brûleurs. Une fois au printemps, vous pourrez utiliser votre poêle sans devoir effectuer cette corvée fastidieuse.

Entrée
si votre entrée est en asphalte, comblez toutes les fissures (vous savez pourquoi) et protégez, si nécessaire, la surface d'un enduit, si la température le permet.

Abri d'auto
Procurez-vous des ancrages que vous fixerez dans la surface pour bien fixer l'abri d'auto ou pour installer des poteaux qui délimiteront l'entrée, qui guideront les invités... et l'entrepreneur en déneigement.

Nous voilà prêts pour l'hiver. Bien sûr, il arrive que ces étapes, essentielles, nécessitent quelques jours de travail. Prenez le temps de bien faire les choses. Il y va de votre investissement. Puis installez-vous dans votre fauteuil pour relaxer... avant qu'une toute simple pensée vous ramène à la réalité. « Zut, j'ai oublié de sortir les pelles! » Vivement, revêtez votre manteau. Météo Média prévoit des précipitations de neige, cette nuit... La première bordée de l'année! Les enfants seront contents demain... et vous?
Auteur Jean-François Arel